Dénicher un bon courtier, une démarche essentielle pour son crédit immobilier

Dénicher un bon courtier, une démarche essentielle pour son crédit immobilier

On ne choisit pas sa société de courtage comme son agence immobilière, ni comme son cabinet de notaire et encore moins comme sa banque. Le courtier, si vous faites appel à ses services, joue un rôle assez clé dans tout le déroulement de votre acquisition. Il devient le garant de l'obtention de votre prêt immobilier, au meilleur taux possible ! 

À QUEL MOMENT DU PROJET IMMOBILIER INTERVIENT LE COURTIER ?
Vous avez décidé d’acheter un logement, dans une ville qui remplit tous vos critères : proximité avec votre famille, o re de transport permettant de rejoindre la grande ville la plus proche, bonnes écoles et espaces verts pour votre jogging. Plusieurs semaines dé lent devant votre écran et vous parcourez studieusement les nombreuses annonces des agences immobilières limitrophes, parfois même sous la pluie. Vous avez ni par franchir le pas et grâce à un professionnel compétent, une visite s’est rapidement organisée, déclenchant un véritable coup de coeur. Après avoir vérifié votre capacité d’emprunt auprès de votre banquier et effectué quelques calculs, vous avez maintenant le choix. Celui d’accepter le taux proposé par votre organisme bancaire, ou de contacter un intermédiaire détenant un accès direct aux possibilités alléchantes du marché.

COMMENT TROUVER UN COURTIER DE QUALITÉ ?
Souvent de bouche-à-oreille. Quelqu’un de votre famille l’a déjà utilisé et vous confie au détour d’un dîner, « ce courtier en plein centre-ville m’a délivré un merveilleux service, et en plus, ma banque ne pouvait pas suivre les taux du marché ! Sa proposition était imbattable, j’ai l’impression d’avoir fait des économies sur 25 ans « ! Pourquoi chercher plus loin ? Mais si justement, vous aimez chercher plus loin. Alors à vous les sites web et les commentaires en ligne, les magazines économiques, les comparatifs, les appels pour tester le service... finalement vous faites votre choix et bientôt, vous pouvez le dire haut et fort : votre courtier est le meilleur !

UN COURTIER DOIT ÊTRE AGRÉÉ ET DÉTENIR UN DIPLÔME DE NIVEAU 1* !
Condition non négociable, votre professionnel doit aussi être enregistré à l’Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance (l’ORIAS).
*Cibfinance, Centre de formation IOBSP, Formation courtier crédit Orias

LES QUALITÉS D’UN BON COURTIER !
Il doit :
- Poser les bonnes questions pour évaluer concrètement votre 
situation
- Communiquer rapidement les meilleurs taux bancaires auxquels 
il peut avoir accès
- Entretenir de bonnes relations avec de nombreuses banques 
partenaires, avoir un bon réseau
- Rester votre interlocuteur sur l’ensemble de votre parcours 
immobilier
- Pratiquer des tarifs abordables, non dépendants du taux obtenu, 
et applicables seulement si la vente est actée
- Privilégier la transparence sur ses relations et ses accords avec les 
banques
- Être réactif quand vous avez rapidement besoin d’une 
information à communiquer à l’agence immobilière ou au notaire, ou encore quand votre banque se lance dans une opération de séduction à votre égard. 
Le calendrier, sans utiliser les clauses suspensives 
Si vous êtes en mesure d’obtenir un financement, vous avez 6 semaines pour trouver une banque et obtenir un accord de principe suite à la signature du compromis de vente. Après deux mois, l’offre de prêt bancaire est communiquée au notaire pour une signature définitive de l’acte de vente réalisée sur une durée totale de 3 mois.

LE PREMIER CONTACT AVEC VOTRE COURTIER, LA CONSTRUCTION DU DOSSIER
Une fois la signature de la promesse ou du compromis de vente effectuée, vous pouvez commencer à échanger avec le courtier choisi. Les services offerts par les courtiers diffèrent légèrement, les coûts également, mais le schéma reste souvent le même.  Dès les premiers échanges, votre courtier vous demande les éléments essentiels au lancement de votre dossier. Une fois ces pièces réunies, il peut aborder les banques partenaires et essayer d’obtenir les taux les plus avantageux. Les courtiers expérimentés n’hésitent pas, à ce stade, à déjà vous faire une o re. Elle reste approximative tant que la banque n’a pas accepté de suivre votre achat.

SIMULATIONS DE PRÊT ET RENDEZ-VOUS BANCAIRE : MISSION ACCOMPLIE POUR LE COURTIER !
Maintenant, votre courtier peut vous proposer une simulation bancaire (hors assurance) et vous mettre en relation avec l’organisme bancaire le plus intéressant. Un délai est souvent observé car la banque doit convaincre, avant de vous délivrer un accord de principe (valable un mois à réception), une société de garantie. Lors du rendez-vous bancaire, votre conseiller possède déjà toutes les informations et le taux d’intérêt est connu et validé. Reste à choisir sa compagnie d’assurance et décider des quotités à appliquer. Attention, l’établissement responsable du financement exigera très certainement la domiciliation de vos salaires et de votre épargne ! Dès lors, votre courtier sortira de la transaction sur la pointe de pieds, vous laissant avec banquier, agent immobilier et notaire. Quand l’acte de vente est signé, il peut vous envoyer sa facture. Il vous aura épargné de nombreux rendez-vous, des discussions longues et épuisantes, et certaines désillusions.

acheter