Bien choisir sa chaudière pour une consommation optimisée !

Bien choisir sa chaudière pour une consommation optimisée !

Si vous lisez cet article avec attention, l'heure est critique ! Votre chaudière vient de rendre l'âme ou ne fonctionne sensiblement pas comme les nouveaux modèles basses températures l'exigeraient. Prendre le temps de sélectionner sa chaudière est essentiel pour s'assurer de nombreux hivers sans inconfort. Les systèmes de chaudières nouvelles générations le permettent grâce à leur efficacité, tout en atteignant des rendements à plus de 100 %, ainsi que certains avantages à l'achat.

Une chaudière électrique dans un appartement, un confort thermique :
Sur des surfaces peu importantes, la tentation est grande de choisir une chaudière électrique, un système pratique et somme toute confortable, sans combustion ni fumée à déplorer. De plus, les chauffages électriques nouvelle génération apportent un même niveau de chaleur dans toutes les pièces. Relié à votre ballon d'eau chaude, le système électrique est utilisé dans tout l'appartement, en passant par votre cuisine. Auparavant, il est important de prendre en compte l'isolation de vos pièces en demandant un bilan. Car ce mode de chauffage peut se révéler plus onéreux à l'usage, avec des coûts d'électricité, en dehors des pompes à chaleur, qui alourdissent vos factures. Une chaudière à gaz ou à condensation est aussi une option possible dans un appartement.


Dans une maison, une vaste sélection de chaudières à gaz :
Deux technologies différentes de chaudières à gaz ou à fioul sont sur le marché aujourd'hui.
Pour commencer, si vous décidez de changer de chaudière, la chaudière à condensation est capable de vous faire économiser 30 % d'énergie grâce à un crédit d'impôt (Crédit d'Impôt Transition Énergétique).
Un peu moins chère à l'achat, la chaudière basse température fonctionne, quant à elle, à partir d'une température moins élevée et permet donc de réaliser jusqu'à 20 % d'économies sur un ancien appareil et 12 % par rapport à un neuf.

Renseignez-vous ! Vous pouvez aussi puiser dans les Énergies Renouvelables et choisir d'investir dans une chaudière à bûches ou à granulés.
Chaudière au sol ou chaudière murale ?
Les chaudières électriques, à gaz et au fioul, peuvent être fixées au mur, ce sont des modèles moins volumineux et compacts. Les appartements ou petites maisons sont concernés par ce mode d'installation, avec une puissance ne dépassant pas 25 kW. Où sont installées ces chaudières ? Dans la salle de bains ou la cuisine en général.
Comptez une durée de vie de 15 ans environ pour une chaudière murale.
Quand une chaudière est au sol, elle est par définition plus lourde et est utilisée pour des surfaces plus grandes. En fonte, en acier, en Inox ou en cuivre, on trouve ces grosses chaudières dans des maisons à plusieurs étages, placées par exemple dans la cave et associées à un ballon d'eau chaude de grande capacité. Une chaudière au sol est plus chère mais peut rester en action jusqu'à 30 ans après son acquisition.
Quels que soient le modèle et le système de chaudière que vous choisissez, n'oubliez pas de souscrire un entretien annuel avec un professionnel qui assurera le bon fonctionnement et la longévité de votre achat !
 

Les Chiffres clés :
Coût des énergies :
- Gaz Naturel : 0 082€/kWh (CO2 : 229g/kWh)
- Fioul domestique : 0.089€/kWh (CO2: 300g/kWh)
- Gaz Propane : 0.182€/kWh (CO2: 257g/kWh)
- Électricité : 0.15€/kWh (CO2 : 180g/kWh)

Chiffres clés :
Impact de la température sur la consommation : 1°C en plus augmente la consommation d'énergie de 7 %

acheter