De bonnes perspectives

De bonnes perspectives

L'immobilier neuf a repris des couleurs en 2015 mais qu'en est-il pour 2016 ? Chaque année, le Cecim, Centre d'Etude de la Conjoncture Immobilière, publie les chiffres d'activité des promoteurs et constructeurs de maisons individuelles. Jean-Michel Sède, Président du CECIM Nord, nous donne quelques tendances pour les mois à venir.

L'année dernière, lorsqu'à la même époque nous avons publié les chiffres de 2014, nous avions un bon espoir de reprise pour l'immobilier neuf. La Loi Pinel commençait à produire son effet, nous sentions notamment frémir le retour des investisseurs. Ces bons chiffres ont perduré en 2015, le rythme se maintient. La vente aux particuliers a augmenté de près de 14 % et le pourcentage d'investisseurs est passé de 59 % à 63 %.

Nous pouvons espérer qu'avec l'élargissement du PTZ, les propriétaires occupants se fassent également plus nombreux. Nous savons d'ores et déjà que la mesure a favorisé le retour des primo-accédants dans la construction de maisons individuelles. Le secteur a enregistré une forte hausse des réservations. Fin février, nous enregistrions une hausse de 40 % de vente à l'utilisateur par rapport au trimestre précédent !

L'un des objectifs pour 2016 est de voir revenir le propriétaire occupant dans les collectifs. Peu de ménages le savent mais de nombreux dispositifs existent pour les aider à acquérir un appartement neuf. L'accession à prix maitrisé, la TVA réduite, entre autres, concernent la grande majorité des ménages en métropole lilloise. Ces dispositifs permettent aux primo-accédants d'acheter à des tarifs particulièrement attractifs. Avec les taux d'emprunt actuels toujours très bas et les avantages d'un logement neuf (confort, performances énergétiques, garanties), la question mérite d'être posée pour quiconque souhaite acheter.

La seconde accession reste quant à elle très souvent conditionnée par le marché de l'ancien. Pas d'achat sans revente ! Là encore, nous avons des raisons d'être optimistes. L'ancien reprend des couleurs. Une nouvelle dynamique est en marche.

Propos recueillis par Ludivine Fasseu

acheter