NICOLAS BERGHE “ NOUS SOMMES SOUCIEUX DU BIEN-ÊTRE DE NOS CLIENTS ”

NICOLAS BERGHE “ NOUS SOMMES SOUCIEUX DU BIEN-ÊTRE DE NOS CLIENTS ”

Directeur de Maisons d’en France Nord - GROUPE PROCIVIS NORD
“Il faut instaurer la transparence vis-à-vis de nos clients”

44 ans, un sourire généreux, la positive attitude et de l’empathie à revendre. Nicolas Berghe, directeur de Maisons d’en France Nord depuis 2007, s’engage à faire du projet de ses clients une réalité accessible, fiable
et pérenne. Portrait d’un homme qui cultive avec brio distinction et simplicité.

Mardi 5 décembre, 15 heures. Nicolas Berghe nous reçoit dans ses bureaux au sein du Groupe Procivis Nord.
Au centre de la table trône le prix “Meilleure enseigne 2018”, décerné par le magazine Capital à l’issue d’une enquête nationale réalisée auprès d’un panel de 20 000 consommateurs. “C’est une fierté pour tous les collaborateurs Maisons d’en France. Une reconnaissance qui nous conforte et nous pousse à rester en haut de l’affiche”, sourit Nicolas avec une sincère modestie. Une distinction méritée pour le groupe, son ADN et surtout pour la qualité de ses services. Comme le paiement confiance instauré par la marque : pas de double loyer ni d’argent à débloquer, le client ne verse que 5% à la signature du contrat et 95% à la remise des clés. Autre atout : la proximité. “C’est le projet d’une vie qu’on nous confie, on ne peut pas se travestir. Il faut instaurer la transparence vis-à-vis de nos clients.”


Leçon d’humilité :

Avec 230 ventes de maisons individuelles personnalisées en 2017 pour le Nord et le Pas-de-Calais, des équipes expérimentées, plusieurs agences à Lille, Douai, Valenciennes, Arras et Béthune, la réputation de Maisons d’en France n’est plus à faire. Pour autant, le quarantenaire demeure prudent. Propulsé à la tête des agences de Lille et Valenciennes en 2007, après cinq ans comme négociateur immobilier chez Abrinor puis trois ans comme cadre commercial chez Maison Familiale, Nicolas Berghe connaît bien le milieu. “On peut se construire une notoriété en 30 ans et la voir s’écrouler en très peu de temps. Rien n’est jamais acquis ni gagné dans ce métier. La construction n’est pas un long fleuve tranquille. Nous sommes soucieux du bien-être de nos clients. C’est pourquoi nous devons rester vigilants, à l’écoute des besoins et des budgets pour réaliser chaque projet.” Et pour que les futurs acquéreurs puissent se projeter aisément, un pavillon témoin verra le jour d’ici 2019 à Lomme. L’objectif : refléter le savoir-faire et l’expérience du constructeur.
 

acheter