Portrait Priscilla Saunier. Une ambition collective

Portrait Priscilla Saunier. Une ambition collective

Mardi, 9h50, Priscilla Saunier franchit la porte de nos bureaux en avance. La poignée de main est franche, le regard bienveillant. La confiance sera le fil conducteur de la rencontre. A bien y réfléchir, ces quelques minutes d’avance sont bien plus que la marque du respect donné à l’autre. La nouvelle présidente du Groupe Maisonneuve aime l’échange qu'elle prend comme moteur pour construire. Rencontre avec une passionnée, « addict » du parler vrai.

Une femme à la tête d’une entreprise de construction, le fait est assez rare pour être souligné. Mais ne vous y trompez pas, il n’est pas question ici de parité à tenir ou d’opportunité d’image, Priscilla Saunier incarne plus qu’une fonction. Elle apporte avec elle son style, ses certitudes mais aussi ses doutes. Une nouvelle forme de management forgé par l’expérience et l’humilité. Elle est de ces personnalités qui tracent leur voie hors des sentiers battus et qui partout où elles passent, impulsent un nouvel élan dans leurs équipes. C’est le rôle d’un dirigeant me direz-vous...
Ingénieur HEI de formation, la quarantaine optimiste, Priscilla affirme une vision du monde marquée par le pragmatisme. Mais pas uniquement. Si elle se défend d’être une idéaliste, elle est avant tout animée par des valeurs : l’engagement, l'esprit d’équipe, le respect, le don de soi... Des valeurs qu'elle érige en véritables principes de management.

La vérité vient du terrain
Vous l'aurez compris, son fil rouge, c’est l’humain, loin des schémas hiérarchiques classiques. Quand elle intègre La Poste comme manager de projet, elle ne sait pas encore qu’elle va contribuer à la modernisation et à la transformation managériale de l’enseigne. Sa marque de fabrique ? La capacité à s’adapter « j’aime répondre aux problèmes, apporter des solutions c’est la base de ma formation d’ingénieur et c'est ce qui me plaît dans mon travail ». Galvanisée par le projet collectif, elle cherche en équipe les solutions à cette transformation pour emmener ses 2 000 collaborateurs vers la transformation des outils et process quotidiens.

« La réussite du collectif passe par l'autonomie donnée aux hommes »

Au cœur de sa gestion du changement, une certitude : « les décisions n’émanent pas des directions enfermées dans leur bureau, elles se fondent au contact du terrain et des besoins clients ». Elle part donc en tournée avec les facteurs, pour écouter, comprendre et décider ensemble des choix à faire. Chez Maisonneuve, la méthode est la même. Faire la tournée des chantiers, comprendre les enjeux de chaque équipe, « il faut créer les conditions favorables pour installer la confiance et l’épanouissement de chacun. La réussite du collectif passe par l’autonomie donnée aux hommes ».

Ce nouveau chapitre chez Maisonneuve, Priscilla l’a démarré officiellement en juin dernier mais son implication n’est pas récente « Je connaissais déjà les équipes et les enjeux de l’entreprise, j'ai fait partie du conseil d’administration pendant près de deux ans. Le style Maisonneuve, que ce soit en matière de construction ou en terme d'esprit d'entreprise m'a plu. Mais une entreprise, c'est avant tout des hommes et des femmes, et ce sont eux qui m'ont donné envie de m'engager dans l'aventure. ».

Après un premier mois passé à rencontrer chaque collaborateur pour découvrir les hommes et leurs envies, le temps du nouveau projet d’entreprise est arrivé. « Construire une maison, c’est concrétiser un rêve pour nos clients, il ne faut jamais oublier cette vérité et adapter l’entreprise à cette attente ».

« Notre phare, enchanter nos clients ! »

A l’issue de ce travail collectif, une nouvelle "baseline" est née pour le groupe : « Quand on s’engage, on s’engage ! » un impératif qui résonne pour chacun en interne comme en externe. « Il rassemble toute l’entreprise vers un objectif commun, notre phare : enchanter nos clients, c'est à dire leur faire vivre une expérience positive à chaque étape du projet ! ». Se donner le droit d'avoir des rêves et de les réaliser : pour elle rien n'est impossible. Elle assume d’ailleurs cette vision optimiste qu’elle érige en principe.

Retour aux sources
L'entretien touche à sa fin et se termine avec une confidence qui s'apparente presque à une déclaration. Authentique et assumée, Priscilla se livre à nouveau lorsqu'on aborde la région. « Le Nord, c’est chez moi… Toute ma famille est d’ici. Depuis mon enfance, j’ai beaucoup voyagé et dès que je retrouve la brique typique du nord, je me sens à la maison... L’accueil, le sens du partage, les liens entre les habitants.... J’adore notre région, c’est un ancrage dont je suis fière. Reprendre Maisonneuve, une entreprise régionale me fait d'autant plus plaisir »

Priscilla Saunier
 - Présidente du Groupe Maisonneuve

Texte Sébastien Hennebique

construire-et-renover