La maison de demain

La maison de demain

Depuis la Préhistoire, l'habitat évolue en fonction des modes de vie et des besoins de l'homme. Avec l'arrivée de l'électricité, du téléphone, de la télévision et le développement des appareils électroménagers, le XXe siècle aura bouleversé nos façons de vivre et cela a fortement influencé le visage de nos maisons. Placé sous l'ère du numérique et du développement durable, le XXIe siècle promet lui aussi son lot de révolutions. Quelle sera la maison de demain ?

Intelligente

Qu'on le veuille ou non, les nouvelles technologies envahissent notre quotidien et la maison n'est pas épargnée. Faut-il voir cela d'un mauvais oeil ? Pas forcément. La domotique pourrait bien vous simplifier la vie ! Serrure connectée, thermostat intelligent, volets roulants commandés, capteurs pour détecter une présence ou une anomalie dans la maison... Certains outils high-tech deviennent de vrais alliés pour réaliser des économies d'énergie, sécuriser un logement et même dans certains cas apporter de l'autonomie à un public fragilisé.

Peu énergivore

Aujourd'hui, toute maison construite doit répondre à la RT2012. Cette réglementation a pour objectif de limiter la consommation d'énergie primaire des constructions neuves à un maximum de 60 kWhEP/m2/an (dans le Nord-Pas de Calais). La moyenne nationale du parc immobilier français se situe actuellement autour des 190kwh/an/m2. L'objectif ? Réduire l'empreinte carbone de nos logements mais aussi apporter plus de confort de vie. On connaît aujourd'hui les méfaits sur la santé d'un logement mal isolé. Une maison peu énergivore, c'est une maison moins polluante mais aussi plus saine et plus économe ! A l'horizon 2020, toute nouvelle construction devra produire plus d'énergie que celle nécessaire à son chauffage.

Modulaire et évolutive

Qu'est-ce que la maison modulaire ? C'est un assemblage de plusieurs modules qui constituent une maison prête à habiter. Ce type de maison est entièrement réalisé en atelier. Les modules sont ensuites assemblés sur le terrain. Les avantages sont nombreux : les maisons modulaires promettent un chantier propre, elles ne subissent pas les contraintes de chantier et peuvent être construites dans des délais records. Dans certains cas, les propriétaires peuvent adapter leur maison à leurs besoins tout au long de leur vie en jouant sur les différents modules. Derrière le modulaire, il est donc aussi question de la maison évolutive.

L'ossature bois

Dans le Nord, plusieurs constructeurs s'inspirent de ce concept de maisons modulables pour réaliser des habitations sur-mesure en atelier. A Bondues, Smart Module Concept a mis au point un système constructif modulaire. Ses maisons en ossature bois sont construites à 95% en atelier ! Ce procédé industriel permet de réduire nettement les délais de réalisation tout en édifiant des maisons écologiques, performantes énergétiquement et originales en matière d'architecture.
L'ossature bois ne date pas d'hier, l'entreprise Dewaele près de Courtrai travaille le bois depuis 60 ans. A Herlies, le constructeur  Oria s'est spécialisé lui aussi depuis plusieurs années dans l'ossature bois. Pour les deux constructeurs, les avantages sont évidents : l'ossature bois permet « une isolation renforcée, une excellente régulation thermique et hydrométrique, un chantier propre, une meilleure qualité de construction et des délais de réalisation bien plus performants qu'une maison traditionnelle ». 



► PAROLE D'EXPERT
3 questions à Christophe Cardinael, Maisons Car et Ver

Qu'est-ce qu'une maison BEPOS ?
Sur la part du chauffage, une maison BEPOS va produire plus d'énergie qu'elle n'en consomme (eau chaude et énergie domestique mises à part). Extrêment performantes au niveau énergétique, elles seront la norme en matière de construction à partir de 2020. Chez Car et Ver, nous sommes déjà très actifs sur le sujet, d'ici la fin 2016, nous aurons construit notre nouveau siège social qui va accueillir une maison témoin BEPOS afin que nos clients puissent en comprendre les intérêts. Il ne faut pas confondre les maisons BEPOS avec les maisons passives. Le passif est un label étranger qui n'est pas reconnu en France. 

Comment concrètement réaliser une maison BEPOS ?
Une grande partie de l'énergie sera apportée par le photovoltaique (et/ou à des terme des chaudières qui produisent de l'électricité). L'optimisation de la construction et l'isolation sont bien sûr deux conditions sine qua none. Mais outre le bâti, il y aura aussi tous les matériels mis en oeuvre pour le chauffage. Les industriels travaillent sur le sujet pour mettre au point des matériels de chauffage peu énergivores comme des pompes à chaleur tri énergie qui utilisent le solaire en plus de l'air et de l'électricité.

Pourquoi Car et Ver s'engage dans cette voie ?
C'est avant tout un engagement personnel en tant que constructeur. Depuis trop longtemps, nous utilisons les énergies fossiles. A nous constructeur de démontrer qu'il est possible d'en sortir. Le gaz ne pourra jamais être propre, soit nous l'achetons à l'étranger (en Russie), soit nous nous lançons dans le gaz de schiste, une énergie polluante. Aujourd'hui, avec l'électricité notamment que l'on peut produire en France, nous avons des alternatives pour faire de nos maisons, des maisons saines, économes et peu polluantes.

 

Dossier réalisé par Ludivine Fasseu

construire-et-renover