A la découverte de la tendance Glampingg

A la découverte de la tendance Glampingg

Sans forcément aller très loin, vous avez envie pour les vacances ou le week-end d’un dépaysement total en pleine nature. Félicitations, vous êtes un futur « glampeur »*. Autrement dit, un amateur d’hébergements insolites et glamour dans un paradis de verdure. Cabanes perchées, écolodges, tonneau, roulottes, huttes ou fermette des marais : voici notre sélection en Flandre et sur la côte d’Opale.

Jacuzzi Perché 

En veux-tu ? En voilà ! Pour un week-end en amoureux, foncez sans hésiter au Mont des Cats perchés, mais pensez à réserver à l’avance car le concept cartonne. Imaginez un jacuzzi posé sur la terrasse d’une cabane en cèdre rouge avec une vue sur la plaine flamande à 30 km à la ronde. Pari de confort et d’insolite réussi pour Jean-François Lemaire à Godewaersvelde. Son petit nid perché à 3 mètres sur pilotis offre un paradis vert, avec coucher de soleil ponctué des lumières des villes belges là-bas au loin, réveil au chant des oiseaux, ballet des écureuils, et petit-déjeuner copieux. De quoi s’aventurer au fil des 30 km de sentiers de randonnée luxuriants proposés par le Mont des Cats... Un vrai coup de cœur pour un moment de bonheur suspendu ! 

Une barque pour l'aventure 

Même émerveillement au cœur du marais audomarois, une autre perle de nature au charme fou. L’arrivée à la Fermette de Marie Groëtte se fait... en bateau ! Entourée d’eau, cette maison d’hôtes adorable semble tout droit sortie d’un livre de contes. Muriel Richart a restauré avec beaucoup de goût cette longère typique. Presque seuls au monde, on se réveille en pleine nature et on part à l’aventure avec la barque (et les recommandations !) de cette hôtesse passionnée par les lacis du marais. C’est parti pour une exploration aquatique de cet espace naturel classé au Patrimoine mondial de l’Unesco !

Des murs chargés d'histoires  

Vous aimez ces hébergements qui ont une âme trempée dans l’histoire locale ? Le Ch’ti Blockhaus à Audresselles est fait pour vous. Cet ancien bunker de la Seconde Guerre mondiale a été transformé en chambres d’hôtes. Eric Schlegel a eu le coup de cœur pour ce village de pêcheurs typique de la côte et a acheté en 2014 la propriété accolée à ce vestige militaire déjà partiellement aménagé. « L’une des chambres n’est autre que l’ancienne soute à munitions. Contrairement à ce que l’on croit, c’est un logement très clair ! A marée haute, la vue sur la mer est incroyable. » On se croirait dans un bateau, si ce n’est que par endroit, il a des murs de 4 mètres d’épaisseur ! Une vraie maison de vacances insolite en bord de mer, pour des vacances en béton ! Toujours sur la côte, au sud de Boulogne-sur-Mer, les quilles en l’air du camping La Falaise d’Equihen- Plage offrent elles aussi un voyage dans le temps, à l’époque où les pêcheurs les plus pauvres utilisaient leurs vieilles barques de pêche comme logement.

Tonneau détonnant 

Dormir dans un tonneau n’est plus l’apanage du philosophe Diogène ! A Lépine, dans les terres entre Berck-sur-Mer et Fort- Mahon-Plage, le Tonneau du Domaine de Collen dévoile à ses hôtes une structure tout en rondeur et en bois de mélèze. Benoît et Marion Fiolet ont lié cet hébergement insolite, né en 2015, à l’histoire de leur domaine, un magnifique corps de ferme datant du XVIe siècle et dans lequel avaient vécu les moines de l’Abbaye cistercienne de Longvilliers. « Ils produisaient du cidre, c’est un petit clin d’œil à cette histoire explique Benoît ». Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse... deux roulottes, un cottage et des chambres d’hôtes sont également disponibles pour profiter d’un séjour en plein cœur d’un bois et à proximité de la mer.

Gîter écolo 

Au cœur du port de plaisance Flandre-Lys d’Haverskerque, les écolodges de la Lys, des cabanes sur pilotis, garantissent une immersion en pleine nature. Au fil de la rivière, ce type d’hébergement a fleuri à Halluin, Fiefs, Sailly-sur-La Lys, Mont-Bernanchon. Bois brut, toiture végétalisée, capteurs solaires, vous réduisez ici au maximum votre empreinte énergétique. Douillettement nichés dans les couchettes, on se croirait même sur une péniche, bercé par les clapotis de la Lys au loin. Un séjour idéal en famille (36 € la cabane pour 4 pers.) avec la proximité de la base nautique et son panel activités : canoë, pédalo, VTT, tir à l’arc, stand up paddle et vélonautic...

emmenager--demenager