INVESTIR DANS UNE RÉSIDENCE DE SERVICE QUELS AVANTAGES ?

INVESTIR DANS UNE RÉSIDENCE DE SERVICE QUELS AVANTAGES ?

Vous songez à investir dans l’immobilier pour préparer votre retraite ou vous augmenter sensiblement vos revenus ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous en fonction de votre budget. Si la loi Pinel connait un bel engouement, d’autres investissements méritent également la réflexion. Avez-vous pensé aux résidences de service ? Voici quelques bonnes raisons de vous pencher sur le sujet.

QU’ENTEND-ON PAR RÉSIDENCE DE SERVICES ?
Comme son nom l’indique, la résidence dite de service rend des... services ! Mais
pas n’importe lesquels vous vous en doutez... Quatre types de résidences sont aujourd’hui reconnus comme telles : les résidences étudiantes (l’ensemble doit accueillir au moins 70 % d’étudiants), les résidences seniors, les résidences pour personnes âgées dépendantes (ou EPHAD) et les résidences de tourisme. Pour entrer dans cette catégorie et donc donner accès à certains avantages aux investisseurs, ces résidences doivent au moins proposer l’un des quatre services suivants : l’accueil, la blanchisserie, l’entretien ou le petit-déjeuner (et la médicalisation pour les EPHAD). Dans les faits, elles en proposent généralement davantage.

POURQUOI INVESTIR DANS UNE RÉSIDENCE DE SERVICE PLUTФT QUE DANS UN APPARTEMENT ?
Les deux biens ne sont pas soumis aux mêmes régimes et obligations ; et donc ne donnent pas lieu aux mêmes avantages. Les résidences de service relèvent du bail commercial et non du bail d’habitation. Un atout non négligeable. Si vous achetez un studio en résidence étudiante ou sénior, vous signez un bail commercial de 9 ans. Vous êtes assuré de toucher vos loyers durant toute cette période ! Comment ça se passe ? Concrètement, le bail n’est pas signé avec le locataire mais avec le gestionnaire. C’est ce dernier qui a la charge de trouver le locataire et qui s’acquitte d’une bonne
partie des charges d’entretien. En optant pour ce type d’investissement, vous touchez des loyers garantis sans soucis de gestion. Exit les fluctuations, les impayés ou les recherches de locataires... Tout au long de votre investissement, vous n’avez qu’un seul et unique interlocuteur : le gestionnaire de la résidence. Un conseil donc : garantissez-vous de son sérieux en vous renseignant sur sa solidité financière et sur ses expériences actuelles.

LES 4 POINTS FORTS DE L’INVESTISSEMENT EN RÉSIDENCES DE SERVICE
> Une fiscalité avantageuse
> Des revenus sécurisés et réguliers
> Aucune contrainte de gestion
> Un complément de retraite idéal

QUELS AVANTAGES FISCAUX ?
En investissant dans une résidence de service, vous l’aurez compris l’idée n’est pas de créer un patrimoine mais plutôt de dégager un complément de revenus. Quid de la fiscalité ? Dans ce cas précis, il s’agit d’un investissement en LMNP (loueur meublé non professionnel). A ce titre, vous pouvez profiter du dispositif Censi-Bouvard qui a été prolongé en juillet dernier jusqu’au 31 décembre 2017. Deux avantages notoires : il vous permet d’abord de réduire vos revenus à hauteur de 11% du prix HT de votre acquisition (montant plafonné à 300 000€ HT). La réduction est étalée sur 9 ans. Si le montant de la réduction d’impôt dépasse le montant à payer, celui-ci est reportable 6 ans.
Le dispositif vous permet également de récupérer la TVA à l’achèvement de l’immeuble. Sachez tout de même qu’elle est définitivement acquise au bout de 20 ans. Si vous décidez de revendre le logement avant, vous devrez rembourser au prorata des années restantes.
Bon à savoir : Pour profiter de ces avantages fiscaux, il faut investir dans des résidences en projet ou neuves, ou dans des bâtiments de plus de 15 ans subissant des travaux de réhabilitation et une mise aux normes actuelles. Plusieurs promoteurs développent actuellement ce type de résidences dans la région, le marché est en pleine expansion.

UN FORT POTENTIEL
En plein essor, ce nouveau marché conquiert plus que jamais notre région. Les résidences étudiantes et résidences séniors occupent des segments en pénurie. La métropole lilloise manque cruellement de logements étudiants, nombre d’entre eux se tournent vers le parc privé. Or, en offrant tout un panel de services, les résidences étudiantes se veulent à la fois rassurantes pour les parents - elles se situent à proximité des écoles et universités- et permettent aux étudiants de ne pas être isolés et d’accéder à certains services (wifi, blanchisserie, local vélo, etc). Même logique pour les résidences séniors. En 2060, 1/3 de la population française aura plus de 60 ans. Or, on le sait l’autonomie et l’isolement sont deux points régulièrement évoqués par ces catégories de population. Les résidences séniors répondent tout simplement aux besoins actuels de cette frange de la population. Les occupants sont libres et indépendants tout en profitant de logements bien équipés, de services et d’une vie sociale dynamique.

COMMENT CHOISIR LA RÉSIDENCE IDÉALE POUR VOTRE INVESTISSEMENT ?
Les quatre types de résidences promettent actuellement un rendement avoisinnant les 4 % (bien plus donc qu’un placement bancaire !). Cependant, ce rendement dépend bien sûr de la qualité
de la résidence et de celle du gestionnaire. Même si elles ont actuellement le vent en poupe, il ne s’agit pas d’investir au hasard. Comme pour tout investissement immobilier, la règle d’or reste l’emplacement encore l’emplacement. Étudiez donc avec précision la localisation de l’établissement. Une résidence étudiante doit se trouver à proximité d’une université, être bien desservie par les transports en commun et d’un centre de vie. Idem pour la résidence séniors qui doit profiter d’une vie locale dynamique. De la même façon, la résidence de tourisme se situera logiquement dans un lieu touristique attractif et facilement accessible. Les services proposés doivent être adaptés au public de la résidence en question. N’hésitez pas à faire votre petite enquête terrain et à interroger les résidents pour vous faire une idée. Dites vous que de la qualité des services et du gestionnaire dépend votre retour sur investissement.

investir