Quelle saison pour vendre ?

Quelle saison pour vendre ?

Les beaux jours sont de retours, un air de vacance souffle sur la région. Qu'en est-il sur le marché de l'immobilier ? L'été est-il propice à la transaction ? Myriam Dupuich, directrice commerciale de l'agence Imm-Nord nous livre son point de vue.

L'immobilier fait l'objet d'une véritable saisonnalité. En fonction du mois de l'année, le marché ne se porte pas de la même manière, le volume de transaction est différent au mois de décembre et au mois de juin. Voilà 20 ans que j'exerce ce métier et chaque année je constate l'effet « printemps » ! La part de psychologie dans notre activité est très importante. Lorsque les beaux jours arrivent, que la lumière gagne nos maisons, nous nous mettons à rêver, à faire des projets.


Dès le mois de mars, les transactions s'intensifient. Les salons de l'immobilier débutent d'ailleurs à cette période. Les mutations qui interviennent généralement à la fin du 1er trimestre sont effectives en septembre, les recherches de nouveaux logements commencent ainsi en mars-avril pour se concrétiser les mois suivants. Les familles avec enfants veulent profiter des grandes vacances pour déménager et être prêtes à la rentrée. Bien sûr, il y a toujours des ventes incompressibles liées à un divorce, un décès ou un événement de la vie inattendu mais le printemps et l'été restent des saisons propices à la vente d'une maison.


Aux vendeurs, je ne peux que conseiller de profiter des belles lumières actuelles pour prendre des photos de leur habitation. Chez Imm-Nord, nous reprogrammons systématiquement nos campagnes photos  à cette période. L'ensoleillement change complètement l'ambiance d'une maison. Le fait de reprendre une photo d'une maison en vente depuis longtemps avec du soleil peut déclencher une vente ! Cela m'est arrivé plusieurs fois. C'est peu de chose mais il faut y penser !

Propos recueillis par Ludivine Fasseu

 

vendre