À QUI S'ADRESSE-T-ELLE ?

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes, grâce au plan de relance de l'économie, le dispositif a été étendu à tous les propriétaires occupants ou bailleurs, et à toutes les copropriétés pour les travaux dans les parties communes.

POUR QUELS TYPES DE TRAVAUX ?

MaPrimeRénov' permet de financer les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique d’une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif. Les travaux doivent avoir été effectués par des entreprises labellisées RGE (reconnues garantes pour l’environnement).

À PARTIR DE QUAND ?

Les dossiers devront être déposés à partir du 1er janvier 2021, mais les travaux éligibles et dont les devis auront été signés à compter du 1er octobre 2020 pourront bénéficier de cette aide. Dans ce cas, il est nécessaire de bien vérifier l’éligibilité des travaux prévus.

POUR QUEL MONTANT ?

Calculé en fonction des revenus du foyer et du gain écologique permis par les travaux, le montant de la prime est forfaitaire. Les plafonds de ressources ont été catégorisés en 4 profils selon les différents niveaux de revenus (des ménages les plus modestes aux plus aisés).

LE DISPOSITIF PRÉVOIT AUSSI UN SYSTÈME DE BONUS :

- pour accélérer le traitement des « passoires thermiques » ;- pour les Bâtiments à Basse Consommation (BBC) pour récompenser l’atteinte de l’étiquette énergie B ou A ;- pour inciter les ménages plus aisés à effectuer des rénovations globales de leur logement.Un simulateur Simul'Aid€s permet de savoir à quel profil vous appartenez et à quel niveau d'aide vous avez le droit.

QUELLE EST LA DÉMARCHE À SUIVRE ?

Avant le lancement des travaux, rendez-vous sur le site www.maprimerenov.gouv.fr afin de créer un compte et fournir un certain nombre de pièces justificatives (devis des professionnels RGE mobilisés, documents d’identité, informations fiscales…). Vous obtiendrez une première estimation et pourrez déposer votre demande. Vous recevrez un courriel vous confirmant l'attribution de votre prime et son montant. À la fin des travaux, demandez une facture au professionnel RGE qui a réalisé les travaux, puis demandez le versement de votre prime.
À noter que la prime est cumulable notamment avec :- la TVA réduite (5,5 %) sur les travaux d'économies d'énergie ;- l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) pour financer le montant qu'il vous reste à payer ;- les certificats d'économies d'énergie (CEE) versés directement par les fournisseurs d'énergie.